Sakina Abdou

Saxophones, flûte


Saxophoniste, flûtiste et plasticienne, Sakina Abdou est née en 1984 à Lille où elle vit actuellement. Elle a étudié la flûte à bec (musique ancienne/contemporaine) et le saxophone (classique/contemporain/jazz) aux Conservatoires de Lille et de Roubaix. Diplômée de l’Ecole des Beaux Arts de Tourcoing et de Valenciennes (DNAP, DNSEP), elle est également titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de musique.

Elle s’engage depuis 1998 dans la vie de collectifs de musiciens de la métropole lilloise et explore parallèlement à ses études, l’improvisation libre, la musique expérimentale et les musiques actuelles au sein de projets comme l’orchestre La Pieuvre dirigé par Olivier Benoit au sein du collectif Muzzix (“Feldspath”, Circum-disc, 2013), l’ensemble “Vazytouille” au sein du collectif Zoone Libre ("Vazytouille", Circum-disc, 2011), le projet “Le Miroir et le marteau” leadé par le batteur de rock Guigou Chenevier ("Le Miroir et le Marteau, Inouï Productions, 2012), le quintet de FreeRock “Eliogabal” ("Mo", Becoq, 2014) ou le Toc Compulsive Brass ("Air Bump", Circum-Disc, 2016). Elle collabore depuis 2014 avec l’ensemble Dedalus à la réinterprétation d’oeuvres de compositeurs minimalistes américains comme Philip Glass ou Moondog (“Round The World of Sound", New World Records, 2016) et joue dans le projet codirigé par le pianiste lillois Jérémie Ternoy et le chanteur basque Kristof Hiriart “Organik Orkeztra” ("Beraz", LagunArte Productions, 2018).

Elle crée en 2012 le duo de saxophones “Bi-Ki ?” avec Jean-Baptiste Rubin. Explorant l’espace sonore sous une forme tantôt acoustique, tantôt amplifiée. Ils s’entourent de Jean Luc Guionnet pour enregistrer un premier disque (“Quelque chose au milieu”, LX/Becoq, 2016) et collaborent avec Simon Henocq à travers des résidences de travail in situ donnant lieu à des formes musicales à la lisière du concert, de l’installation sonore et de la performance.

A la croisée d’esthétiques multiples, on la retrouve aujourd’hui dans le trio improvisé “Abdou Dang Orins”, le sextet de Julien Tortora “Phuisis” autour de l’oeuvre de Charles Fourrier, dans des formes ciné-concert en duo avec Jean Baptiste Rubin ("Le Bonheur") et Ivann Cruz ("Ciné-concert de papier") et dans les projets d’orchestre comme "le Grand Orchestre de Muzzix", “Ritual” de Organik Orkeztra, le “Red Desert Orchestra” de Eve Risser, et “Hoquetus” (Dedalus/ Muzzix). Son activité musicale l’a amenée à travailler auprès d’artistes comme Satoko Fujii, Raymond Boni, Michael Pisaro, Anthony Pateras, Tom Johnson,....

Prochaines dates de Sakina Abdou

mercredi 19 décembre à 18h30

Ciné-concert Bi-Ki ?
Conservatoire Musique et Théâtre, Saint-Quentin (02)

Muzzix est un collectif d’une trentaine de musiciens basé à Lille. L’univers musical va du jazz contemporain à la musique expérimentale et improvisée, sous des formes très variées, du solo aux grands orchestres, du concert à l’installation sonore ou la performance.
en savoir plus

s'inscrire à
la newsletter

Association Muzzix
51 rue Marcel Hénaux
59000 Lille
Tel : 33 (0)9 50 91 01 72

Siret 488 261 355 00017
APE 9001Z
Licences n°2-1062227
et 3-1062228

Contact