Muzzix
JPEG - 23.2 ko
3ème album - Uminari (2015)
JPEG - 228.9 ko
2ème album - Tornado (2013)
JPEG - 310.6 ko
1er album - Rafale (2011)

Kaze

Ces membres de Muzzix font partie de Kaze :
Peter Orins, Christian Pruvost.

Les membres de ce quartet international partagent un appétit insatiable pour l’expérimentation sonore, une énergie et un enthousiasme débordants.
Mélodique, abstrait, mystérieux, beau, audacieux, Kaze délivre un free jazz créatif et puissant.

Satoko Fujii : piano
Natsuki Tamura : trompette
Christian Pruvost : trompette
Peter Orins : batterie


Photo : Nodoka Ishida

Satoko Fujii : http://www.satokofujii.com/eindex
Natsuki Tamura : http://natsukitamura.com/


Retrouvez les albums de Kaze sur le site de Circum-disc.


Création 2015 : Trouble Kaze

Natsuki Tamura, Christian Pruvost : trompette
Satoko Fujii, Sophie Agnel : piano
Didier Lasserre, Peter Orins : batterie

Partageant un appétit insatiable pour l’expérimentation sonore, une énergie et un enthousiasme débordants, les membres de Kaze multiplient depuis la création du quartet en 2010 les rencontres et les collaborations. Aimant jouer sur le doublement des timbres et les ambiguïtés sonores, comme c’est le cas déjà avec les 2 trompettes, mais également avec chacun des musiciens, très vite est venue l’envie de doubler chaque instrument, un double trio, un triple duo, Trouble Kaze…

A l’image du quartet, Trouble Kaze est sans limite, proposant un free-jazz créatif et puissant, abstrait et ludique, mélodique et "noise". Ce sextet est aussi la rencontre de démarches créatrices individuelles fortes, de compositeurs spontanées, que sont Christian Pruvost et Peter Orins, membres très actifs du collectif lillois Muzzix, Satoko Fujii et Natsuki Tamura, deux des musiciens japonais les plus présents sur la scène free et improvisée internationale, et Sophie Agnel et Didier Lasserre, deux acteurs incontournables de la scène improvisée européenne.


Retour sur le concert de Kaze au festival Jazz à Luz le 14 juillet 2014
par Ludovic Florin, Jazz Magazine
Photo Jazz Magazine

spip | | Suivre la vie du site RSS 2.0