Antoine Rousseau

Basse électrique


Antoine-Ant1-Moonix

Musicien et fabricoleur assisté par ordinateur.
Né en 1972.

Adepte depuis toujours de la stimulation collective des esgourdes, après une rapide visite juvénile au conservatoire de Lille, il s’adonne dès 1986 à la pratique régulière de la musique free-pop-rock (au sein des formations "The Shasdow", "Globule Bleu" puis "Moon In June" et "Sortez Les Fous").

- Entre 1991 et 1996 il suit des études d’ingénieur en électronique et en acoustique à l’ISEN (Lille) ; de février à mai 1996, dans le cadre de sa formation, il effectue à l’IRCAM un stage sur l’étude du rayonnement acoustique du hautbois, sous la direction de René Caussé.

Il participe en 1999 à la conception de "Léon Napakatbra" (manège-boite à rythme mécanique de 8 mètres de diamètre) avec Jéranium et Bertrand Boulanger puis, en tant que musicien, à sa diffusion, jusqu’en 2005. Il intervient également dans des projets de musique improvisée, comme Electric Cue (quintette de guitares électriques) ou La Pieuvre (orchestre de vingt-cinq musiciens en improvisation conduite par Olivier Benoît), et occasionnellement dans la création sonore pour des spectacles (comme le spectacle de marionnettes Subbruli, avec Alain Chautard, à Gand en 2004, mise en scène de Don Verboven). Il assure aussi l’installation et la maintenance de l’exposition "l’Abécédaire D’un Monde Meilleur Et Ses Merveilleuses Machines" de Marie Bouchacourt, jusqu’en 2006.

Il conçoit enfin des installations interactives, des machines sonores, des automates de spectacles, sur base électro-informatique. Farouche partisan de la philosophie des logiciels libres, il met au point ses machines ou ses procédés en s’appuyant sur le système GNU/Linux, le programme Pure-Data (équivalent "libre" de Max-MSP), et divers programmes d’aide à la conception de cartes électroniques à micro-contrôleurs.

C’est ainsi qu’il a fabriqué, en collaboration avec Alain Chautard (collectif Al1&Ant1) et dans le cadre de l’association "Métalu-A Chahuter", le Hurl-O-Matic (en 2002), une machine autonome animant un grand concours de cris, et le KE01-series (2003), un ordinateur/instrument pour improviser à plusieurs de la musique électronique. Cet instrument peut être laissé à disposition d’un public, sous la forme d’une exposition, ou être joué en concert. En 2010 Al1&Ant1 créent également le Vélo en Chantant (un concours de chant autonome en 3D), et le spectacle "la Symphonie Électro-ménagère", qui met en scène des représentations picturales et musicales d’objets sonores de la maison.

Depuis 2005, il participe également aux projets du collectif Amalgamix (dans Metalu, direction Jean-Marc Delannoy), qui réalise des installations en rapport avec le cinéma, utilisant des projecteurs Super8 modifiés, des vidéo-projecteurs et des écrans mobiles, cadencés par Pure-Data).
- Depuis 2009, il est appelé à concevoir l’ingénierie des projets de plusieurs étudiants du Fresnoy, studio national des arts contemporains de Tourcoing.

© Eric Flogny / Aleph

Voir en ligne : Site Internet

Muzzix est un collectif d’une trentaine de musiciens basé à Lille. L’univers musical va du jazz contemporain à la musique expérimentale et improvisée, sous des formes très variées, du solo aux grands orchestres, du concert à l’installation sonore ou la performance.
en savoir plus

s'inscrire à
la newsletter

Association Muzzix
51 rue Marcel Hénaux
59000 Lille
Tel : 33 (0)9 50 91 01 72

Siret 488 261 355 00017
APE 9001Z
Licences n°2-1062227
et 3-1062228

Contact