So This Is Paris

Muzzix compte un membre dans So This Is Paris : Stefan Orins.

"So This is Paris", titre français "Les surprises de la TSF"
Film d’Ernst Lubitsch / 1926 / N&B
Acteurs : Monte Blue, Patsy Ruth Miller, Lilyan Tashman, George Beranger
Accompagnement musical en direct par le duo Stefan Orins et Éric Navet
Musique originale composée en avril 2011

Eric Navet (percussions, vibraphone), Stefan Orins (piano)


L’histoire

C’est après avoir émigré aux Etats-Unis qu’Ernst Lubitsch affine vraiment son style et déve- loppe la fameuse « Lubitsch touch ». So This Is Paris est son septième film américain (en seu- lement trois années), l’adaptation d’une pièce de théâtre française. La situation de départ est très simple, deux couples bourgeois dont les fenêtres se font face, de part et d’autre de la rue, et la comédie va se développer autour des attirances, des mensonges, des stratagèmes aussi inventifs qu’inavouables... L’humour est omniprésent avec d’excellents dialogues et de très bons gags ; l’ensemble est gentiment immoral, tournant en dérision la bienséance et le couple bourgeois. Les surprises de la TSF Le rythme est, comme toujours avec Lubitsch, enlevé. De plus, So This Is Paris est remarquable par l’inventivité de certains plans : pour la longue scène du Bal des Artistes, il utilise des effets de prisme étonnants, des superpositions, des angles osés pour restituer tout le côté frénétique et débridé du Charleston de ces folles soirées des années vingt. L’effet de rapetissement du personnage principal à la fin est, lui aussi, admirable. Lubitsch est généralement peu coutumier de tels effets. So This Is Paris eut un grand succès à l’époque. Il procure encore beaucoup de plaisir aujourd’hui.

La Musique

Spectacle unique et atypique, le ciné-concert conjugue l’art de l’image, le spectacle vivant, la qualité d’exécution et la création musicale. Il facilite l’accès aux trésors du cinéma muet et crée l’événement autour d’une performance artistique. Eric Navet, batteur percussionniste attitré de William Schotte, de Mathieu Harlaut trio et de la compagnie du Tire-Laine, s’est associé au pianiste Stefan Orins depuis 1999, pour mettre en musique des grands classiques du cinéma muet. Stefan Orins, un des membres fondateurs du collectif de musicens de jazz Lillois « Circum », joue dans de nombreuses formations, du Max Klezmer Band de Cracovie à Jean-Pierre Fourment Trio des Cévennes, a réalisé dans la région avec Eric Navet, Olivier Benoit, Thierry Erhart, Christophe Hache et Chritophe Rocher plusieurs créations musicales pour films muets : Le Cameraman, Frigo et la Baleine de Buster Keaton, Chang de Merlan C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, Nanouk l’Esquimau de Robert Flaherty, Les Yeux de La Momie Mâ, La Princesse aux Huitres, Je ne voudrais pas être un Homme, La Chatte des Montagnes d’Ernst Lubitsch, Tartuffe de Murnau, Les Onze Diables de Zoltan Korda, Le Golem de Paul Wegener, L’Homme Fort d’Henri Szaro.

Muzzix est un collectif d’une trentaine de musiciens basé à Lille. L’univers musical va du jazz contemporain à la musique expérimentale et improvisée, sous des formes très variées, du solo aux grands orchestres, du concert à l’installation sonore ou la performance.
en savoir plus

s'inscrire à
la newsletter

Association Muzzix
51 rue Marcel Hénaux
59000 Lille
Tel : 33 (0)9 50 91 01 72

Siret 488 261 355 00017
APE 9001Z
Licences n°2-1062227
et 3-1062228

Contact