[m&a] Musique et Art Vidéo " Quand le montage se fait musique "

mardi 6 février 2018 à 20h00


Cinéma L’Univers, Lille (59)

16 rue Georges Danton
Prix libre
Accueil dès 20h, projection à 20h30
Dans le cadre du festival Muzzix & Associés [un peu plus à l’est]


Sélection de courts métrages d’art vidéo issus du catalogue d’Heure Exquise ! (Re)découvrez des films de Gérard Cairaschi, Zigniew Rybczynski, Jean-François Guiton, Jean-Gabriel Périot, Alexei Dmitriev, Max Philipp Schmid, Pierre Yves Cruaud, Volker Schreiner, Augustin Gimel, Jean-Jacques Palix.

En partenariat avec Heure Exquise !

Programme complet

Immagine – Gérard Cairaschi - France – 2015 – 9min14
La vidéo Immagine évoque l’histoire d’Eve et du fruit défendu. Le premier de nombreux récits de l’ancien testament dans lequel intervient la nourriture.
Un récit qui reprend des textes de cultures et de traditions immémoriales et évoque deux arbres extraordinaires dont les fruits ont le pouvoir de donner connaissance et immortalité.
Un récit édifiant, commun à toutes les religions, qui met en scènes les liens constants et indéfectibles entre religion et nourriture, entre nourriture et interdit, entre interdit et transgression, entre transgression et punition.
L’usage du secret, du mystère, du dogme et de la loi divine par les religions ; toute une construction humaine d’un système d’entrave vis à vis de la faim légitime de savoir et de liberté.

Tango - Zigniew Rybczynski - Pologne – 1980 – 10min
Un lieu clos, une pièce vide, un ballon, un enfant... Peu à peu, à l’intérieur de ce décor d’une grande pauvreté s’accumulent les gestes les plus anodins comme les actions les plus symboliques de la vie... De la naissance à la mort, en accéléré, une vie, sur la musique répétitive du tango. L’une des dernières œuvres de la période polonaise de Zbig.

Holzstücke – Jean-François Guiton - Allemagne – 1982 – 6min.
Une structure de bois est en attente d’un impossible équilibre. GUITON saisira l’instant de l’échec de cette entreprise, le moment foudroyant de la destruction contamment suspendu par des séquences répétitives. Il invente ainsi un statut "respiratoire" ou " frénétique" à la sculpture.

Dies Irae – Jean-Gabriel Périot - France – 2005 – 10min
De ton amour, ressouviens toi, pour qu’en ce jour, je ne sois perdu sans retour…

Dubus – Alexei Dmitriev - Russie - 2005 - 4min
Une danse lente du cinéma classique sur la musique de Zelany Rashoho.
L’œuvre traite de films célèbres : "Tu seras mon mari », « Casablanca », « Certains l’aiment chaud », « Sur les quais », « Citizen Kane ». Les images de ces films sont transformées afin de coïncider avec la nouvelle musique créée par Zelany Rashoho, un mélange de jazz, d’électro et de dub.

Combo – Max Philipp Schmid - Suisse – 1995 – 7min
Faire de la musique en montant des images vidéo doit être un travail de moine. Le résultat dans ce cas n’a rien de monastique. L’acrobatique vocale, le travail héroïque de la guitare et une petite danseuse folle de style flamenco-slam font ensemble une pièce de musique pop incroyablement raffinée."
Extrait du catalogue du World Wide Video Festival de La Hague, aux Pays Bas.

En travaux – Pierre Yves Cruaud - France – 2001 – 2min
Une surface noire et vierge d’un écran va se laisser habiter par une suite d’images et de sons provenant tous des travaux actuels servant à l’édification de la Sagrada Familia. Des images diverses (échafaudages, tuyaux...) sont prélevées, découpées puis isolées de leur format d’origine mais la technique combinatoire du montage les ressoude. Même si la rythmique est aléatoire, l’effet de figuration se met en place jusqu’à tisser un motif audiovisuel proche du patchwork. L’énergie des impacts sonores sert de ciment à l’enchaînement des images morcelées. L’assemblage des images raconte l’histoire de l’édification de ce lieu. La bande-son est composée de bruits concrets (martèlements, sons métalliques...) qui ne se juxtaposent jamais alors que les images se croisent et se superposent. Les bandes-images représentent une réalité sociale à travers les cadrages des outils de travail contribuant à l’édification architecturale d’un grand bâtisseur. L’assemblage de ces images et de ces sons créé un tissu visuel et sonore transformant le montage en mixage. En définitif, cette perception de la Sagrada Familia prend la forme d’un objet mental et rythmique.

Counter – Volker Schreiner - Allemagne – 2004 – 6min30
Pour ce film construit sur le principe du « found footage », Schreiner a sélectionné des séquences de différents films, à la fois des classiques du cinéma et des films moins connus. Grâce à des fragments, il élabore un décompte à partir du nombre 266. Il réussit ainsi à créer un effet de suspense et le rythme particulier du montage retient toute l’attention du spectateur.
(catalogue Invideo, Milan 2004)

L’œil lourd du voyage mécanique – Augustin Gimel - France – 2003 – 4min
Paysage rotatif, carte postale en mouvement, le lac Anosy à Antananarivo (Madagascar) considéré comme un espace à entreprendre selon ses propriétés.

Ce disque est le même que l’autre – Jean-Jacques Palix - France – 2009 – 9min
Film multi-écrans de 9 minutes utilisant des rushes de longs métrages représentant des tourne-disques ou des personnes manipulant des disques. La bande sonore est constituée du mixage naturel des sons originaux de ces rushes.

Photogrammes : Immagine - G. Cairaschi / Ce disque est le même que l’autre - J-J. Palix / Counter - Volker Schreiner

Muzzix est un collectif d’une trentaine de musiciens basé à Lille. L’univers musical va du jazz contemporain à la musique expérimentale et improvisée, sous des formes très variées, du solo aux grands orchestres, du concert à l’installation sonore ou la performance.
en savoir plus

s'inscrire à
la newsletter

Association Muzzix
51 rue Marcel Hénaux
59000 Lille
Tel : 33 (0)9 50 91 01 72

Siret 488 261 355 00017
APE 9001Z
Licences n°2-1062227
et 3-1062228

Contact