Stefan Orins

Piano, composition


D’origine franco-suèdoise, Stefan Orins est né en 1970 à Roubaix dans le nord de la France. Après deux courtes années en école de musique à l’âge de 12 ans, il préfère aborder la musique de manière autodidacte, recherchant toutes sortes de sonorités sur le piano familial. Pendant ses études d’Arts Appliqués, il se passionne pour le jazz et commence à prendre des cours particuliers avec Jean-Luc Drion qui lui fait découvrir les standards…

En 1992, il entre en section jazz du Conservatoire de Région de Lille ou il rencontre l’ensemble des futurs membres fondateurs du collectif Circum. Il étudie avec Jean-François Canape, Yves Torchinsky, Cyrille Wambergue, Gérard Marais, Guy Gilbert, et suit les Masters Classes de Riccardo Del Fra, Tommy Smith, Dominique Pifarely, Bojan Z, du trio John Abercrombie/Joe LaBarbera/Hein Van de Geyn, Sophia Domancich, Hélène Labarrière, Stefano Di Battista… Il sort médaillé de la section Jazz en 1997.

Entre 1997 et 2000, il étudie le piano classique avec Pierre N’guyen et pendant la période de 2006 à 2009 avec Caroline Wrobel-Siesse.

À partir de 1992, Laurent Madelain (b), Laurent Dionnet (s), Stefan Orins (p) et Peter Orins (dr) créent "Impression". Olivier Benoit (g), rejoint le groupe en 1994. Concerts dans les festivals de Jazz du Nord de la France, Ashford en Angletterre, et Belgique. En 1997, le quintet remporte à Bruxelles le tremplin JazzAround qui leur permet d’enregistrer leur premier cd « Impression » sur le Label Lyrae Records. Le line up du groupe change en 2002 et accueille Christophe Hache (basse) et Christian Pruvost (tp). Un second cd sortira en 2004 « le bénéfice du doute » et un troisième en 2012 « Toujours remuant ».sur le Label Circum-Disc.

En 1996 naît le "Stefan Orins Trio", avec Christophe Hache (cb) et Peter Orins (dr).

En 1999, la création du ciné-concert "Le Cameraman" marque le début du duo Stefan Orins (p) / Éric Navet (percu), qui se spécialise dans l’accompagnement musical de films muets. Plus d’une dizaine de cinés-concerts ont été créés à ce jour.

À partir de 2000, Stefan accompagne la chanteuse Emmanuelle Bunel en duo dans une vingtaine de théâtres de la règion Nord-Pas de Calais, joue dans Blues’In Machine du guitariste-chanteur Matthias Dalle en France et Belgique, se produit au festival de Tanjazz de Tanger au Maroc à deux reprises (2001 et 2004) avec la chanteuse Corinne Letellier.

Juin 2000, Stefan Orins Trio est selectionné au concours de Jazz de la Défense. Novembre 2000, concert en direct sur France Musiques dans l’émission Jazz de Cœur Jazz de Pique d’Alex Dutilh.

De 2000 à ce jour, Stefan Orins participe au Circum Grand Orchestra. Après deux albums sous la direction d’Olivier Benoit en 2005 et 2009, l’orchestre propose un nouveau répertoire composé par le bassiste Christophe Hache. La création a eu lieu le 30 avril 2013 à La rose des vents, scène nationale de Lille Métropole à Villeneuve d’Ascq.

En 2004, la sortie du cd "Natt Resa" permet au "Stefan Orins Trio" de se produire en dehors des frontières régionales.
En 2005 plusieurs grands festivals de l’Afijma, (Paris Jazz Festival, Jazz à Cluny, Festival de jazz de Reims, Jazz au fil de l’Oise, Tendances, Festival de Jazz de Tourcoing en 1ère partie de Sanseverino et le Sacre du Tympan, Cérémonie des Django d’Or à Nevers…) accueillent le groupe selectionné par l’opération Jazz Migration.

Entre 2006 et 2008, Stefan est le pianiste de la comédie musicale "ça" de la "Compagnie des Mutants" (Belgique).
En novembre 2006, concert à Radio France pour l’émission Jazz sur le Vif avec le Stefan Orins Trio et Circum Grand Orchestra.

En 2007, tournée du "Stefan Orins Trio" en Belgique (Koksidje, Brugges, St Niklaas) et en Suède (Malmö, Helsingborg, Stockholm). En septembre, Le ciné-concert "Les Yeux de la Momie Mâ" (créé en 2004) se produit en Egypte, dans les jardins du musée du Caire et à Alexandrie. En octobre concert du Stefan Orins Trio avec en invité Jean-Luc Cappozo (tp) au Petit Faucheux à Tours.

Depuis 2008 à ce jour, Stefan participe au projet Feldspath, qui réunit deux orchestres d’envergure : La Pieuvre et Circum Grand Orchestra soit un total de 32 musiciens, autour de la direction et de la composition d’Olivier Benoit. Le disque à sa sortie en 2011, obtient le Choc de Jazz Magazine/Jazzman.

Entre 2008 et 2012, Stefan joue dans le trio du contrebassiste-compositeur cévenole Jean-Pierre Fourment, le trio est sélectionné l’année suivante au tremplin ReZZo de Jazz à Vienne, tournée de 12 dates en République Tchèque et Slovaquie en septembre 2012.

En 2009, concert au Théâtre des Variétés (Paris) avec Les Symphonistes Européens et Franck Vandecasteele (des Marcel et son orchestre). Stefan Orins Trio se produit au Festival Éclats d’émail de Limoges.

En 2010, tournée du Stefan Orins Trio à Lyon, Avignon, Montpelliers, et St Claude. En Octobre, le trio se produit en 1ère partie du trio de Mc Coy Tyner au festival de jazz de Tourcoing.

Depuis 2010 à ce jour, Stefan participe au projet ’Hush Hush’ du groupe Polonais Max Klezmer Band, enregistre 2 disques « Hush Hush » et « MKB Live » sortis respectivement en 2012 et 2014 sur le Label Polonais Andromeda. Le groupe réalise de nombreuses tournées en Pologne (Gdansk, Varsovie, Cracovie, Wroclaw, Gliwice, Sopot…), Allemagne (Göttingen, Frankfort, Oberhausen, Bremen, Dresden…), France (Lille, Lambersart, Erquinghem Lys…), Royaume-Unis (Londres), Italie (Gênes), Slovaquie (Kokcice, Sala), Russie (Kaliningrad).

En 2011, le "Stefan Orins Trio" joue au Festival de Jazz de Daugavpils en Lettonie, au Sunside et au Studio de l’Ermitage à Paris, à Rouen et à l’Atlantique Jazz Festival de Brest.

En avril 2012, Stefan rejoint le groupe "Pulsarus" à Katowice (Pologne) pour l’enregistrement de l’album « Bee itch » sorti sur le Label Polonais For Tune Records en janvier 2014.

Juin 2012, création du ciné-concert "Paris qui dort" en duo avec Nicolas Mahieux (contrebasse).

Novembre 2012, tournée du Stefan Orins Trio à Liège (B), Clermont-Ferrand, Limoges, Marseille, Toulouse, Montpellier.

Depuis 2013, Stefan joue dans un hommage à Edith Piaf « Les Oiseaux de la Ducasse » avec Valentine D. au chant.

Durant l’année 2013, Stefan Orins collabore avec le chanteur de pop Pierre Mottron, concert au Sunside de Paris avec en invité Luigi Grasso (sax) et Christian Vasseur (guitare).

En 2013, Stefan créé, compose et joue avec le trio Ten Worlds, avec Karine Gobert (chant) et François Taillefer (percussions), nombreux concerts en région.

En septembre 2013, tournée de 14 dates de concerts en République Tchèque et Slovaquie avec le Stefan Orins Trio.

Après la sortie du 4ème album « Liv » en juin 2014, le Stefan Orins trio se produit durant l’automne au Petit Faucheux à Tours, au Festival de Jazz de Tourcoing, au Jazz Cafe Posk de Londres (GB), et sur France Musiques dans les émissions Open Jazz d’Alex Dutilh et Jazz Club d’Yvan Amar.

Depuis octobre 2014 à ce jour, il collabore avec Pascal Lovergne (basse) et le musicien indien Suresh Vaidyanathan (Ghatam et Konnokol) dans le projet Nandi.

Discographie

Max Klezmer Band - MKB Live (Andromeda 2014)
Stefan Orins Trio – Liv (Circum-Disc 2014)
Circum Grand Orchestra – 12 (Circum-Disc 2014)
Pulsarus - Bee Itch (For-Tune records 2014)
Circum Grand Orchestra & La Pieuvre - Feldspath (Circum-Disc 2013)
Flu(o) - Encore Remuants (Circum-Disc 2012)
Max Klezmer Band - Hush Hush (Andromeda 2012)
Stefan Orins Trio – Stöt (Circum-Disc 2010)
Circum Grand Orchestra - Le Ravissement (Circum-Disc 2009)
Stefan Orins Trio - Bonheur Temporaire (Circum-Disc 2006)
Circum Grand Orchestra (avec Charlène Martin) (circum-disc 2005)
Stefan Orins Trio - Natt Resa (Circum-Disc 2004)
Impression - Le Bénéfice du Doute (Circum-Disc 2004)
Impression (Lyrae-records 2000)

Ciné-concerts

"Le Cameraman” (Edward Sedgwick), en duo avec Eric Navet (perc, vibra)
"Chang” (RC Cooper) en duo avec Eric Navet (perc, vibra)
"Nanouk l’Esquimau” (Flaherty) avec Olivier Benoit (g) et Eric Navet (perc, vibra)“
"Die Augen der Mumie Mâ” (Lubitsch) avec Thierry Erhart (sax, flute) et Eric Navet (perc, marimba)
"Tartuffe" (Murnau) avec Christophe Hache (cb)
"Die Elf Teufel" (Zoltan Korda) avec Christophe Rocher (clar) et Eric Navet (perc)
"L’homme Fort" (Henri Szaro) avec Thierry Erhart (sax, flute), Christophe Hache (cb) et Eric Navet (perc)
"Je ne voudrais pas être un homme" d’Ernst Lubitsch, en duo avec Éric Navet (percu, vibra)
"La chatte des montagnes" d’Ernst Lubitsch, en duo avec Éric Navet (percu, vibra)
"La princesse aux huitres" d’Ernst Lubitsch, en duo avec Éric Navet (percu, xylo)
"Frigo et la Baleine" (court métrage de Buster Keaton) en duo avec Éric Navet (percu)
"Le Golem" (Paul Wegener) en duo avec Éric Navet (percu "Les Fables de Starewich" (Ladislas Starewich) en duo avec Jean-Pierre Fourment (cb et conte)
"So This Is Paris" (Lubitsch) en duo avec Éric Navet (percu, vibra)
"Paris qui dort" (René Clair) en duo avec Nicolas Mahieux (cb)
"Les nouvelles (més)aventures d’Harold Lloyd" en duo avec Éric Navet (percu, vibra)

Muzzix est un collectif d’une trentaine de musiciens basé à Lille. L’univers musical va du jazz contemporain à la musique expérimentale et improvisée, sous des formes très variées, du solo aux grands orchestres, du concert à l’installation sonore ou la performance.
en savoir plus

s'inscrire à
la newsletter

Association Muzzix
51 rue Marcel Hénaux
59000 Lille
Tel : 33 (0)9 50 91 01 72

Siret 488 261 355 00017
APE 9001Z
Licences n°2-1062227
et 3-1062228

Contact